Prévention Insertion

L’auto-école associative

L’auto-école associative

53 rue Francis Combe
95000 Cergy

01 30 17 12 67

L’auto-école associative

53 rue Francis Combe
95000 Cergy

01 30 17 12 67

calcidas@sauvegarde95.fr

Prévention Insertion

L’auto-école associative

L’auto-école de La Sauvegarde du Val-d’Oise a été créée en 1979 afin de faciliter l’accès au permis de conduire à des jeunes suivis par les éducateurs de la prévention, ou bien salariés des Ateliers et Chantiers d’Insertion, ou encore, orientés par les conseillers des missions locales. Elle propose une pédagogie et un accompagnement adaptés, à un tarif associatif. Elle est agréée par la préfecture du Val-d’Oise.

 

Programme de formation

Afin d’obtenir le permis de conduire de la catégorie B, vous devez tout d’abord être âgé d’au moins 17ans pour pouvoir faire votre demande d’inscription. Une évaluation de départ est effectuée avant votre entrée en formation.


La formation comporte deux parties :
– Une partie théorique afin de connaître la règlementation. Elle est composée de cours théoriques au sein de l’auto-école, dispensés par un(e) enseignant(e) diplômé(e) et de tests d’entraînements (séries de 40 questions).
– Une partie pratique composée d’un minimum de 20 heures de conduite. Une fois le niveau requis et atteint vous serez présenté aux différents examens.

 

Pour vous inscrire, c’est simple et rapide !

Merci de nous transmettre vos documents en agence ou par mail

Pour tous les candidats : Selon votre situation :

  • Carte d’identité en cours de validité recto/verso ou Titre de séjour en cours de validité recto/verso
  • Justificatif de domicile datant de moins de 3 mois
  • Attestation d’hébergement de moins de 3 mois. Doit y figurer la signature de l’élève et de son hébergeant
  • Carte d’identité en cours de validité de l’hébergeant recto/verso, au nom de la personne figurant sur le justificatif de domicile ainsi que l’attestation d’hébergement
  • Attestation Journée d’appel à la citoyenneté (JDC/ JAPD), obligatoire pour les moins de 26 ans ou bien une attestation provisoire JDC
  • Photocopie ASSR2, obligatoire pour les moins de 21 ans
  • E-photo aux normes réglementaires agréées ANTS (ne pas utiliser le numéro e-photo)
  • Fiche FSE ou fiche d’orientation remplie avec votre référent (éducateur ou Mission locale)
  • 1 enveloppe lettre suivie de 100 g

Selon votre situation :

  • Avis médical CERFA n°14880*01 si vous êtes soumis à un contrôle médical obligatoire
  • La référence 49 : injonction de restitution d’un permis de conduire invalidé par le solde de points nuls
  • La référence 7 ou communication d’une décision judiciaire relative au permis de conduire, en cas d’annulation

 

Pourquoi mieux conduire

L’automobile est devenue un outil social indispensable pour une très grande partie des jeunes de notre société. Au-delà du plaisir de conduire, l’utilisation d’une voiture est souvent indispensable pour les études, le travail ou les loisirs. Rouler en sécurité est donc une nécessité pour tous.

Les conducteurs débutants représentent une part trop importante des tués et des blessés sur la route. L’effort engagé doit être poursuivi, notamment par le renforcement de l’éducation et de la formation. Les accidents de la route ne sont pas liés à la fatalité et pour aider les nouveaux conducteurs à se déplacer avec un risque faible de perdre la vie ou de la dégrader, un nouveau programme de formation est mis en place.

L’objectif général est d’amener tout automobiliste débutant à la maîtrise de compétences en termes de savoir-être, savoirs, savoir-faire et savoir-devenir. Apprendre à conduire est une démarche éducative exigeante et le livret qui vous sera remis va vous guider dans votre progression avec l’aide de votre formateur, enseignant diplômé de la Sécurité routière.

Pourquoi un livret d’apprentissage ?

Le livret d’apprentissage est le document indispensable et obligatoire lors de vos cours théoriques et pratiques. Il va vous permettre de suivre votre progression tout au long de votre formation dans l’acquisition des savoirs, savoir-faire, savoir-être et savoir-devenir.
A l’intérieur de ce livret vous trouverez les 31 compétences à travailler et à valider par des approches différenciées.

Quel programme de formation ?

Le programme de formation utilisé dans ce livret se veut une vue d’ensemble, aussi exhaustive que possible, des compétences qu’un conducteur responsable doit acquérir pour ne pas mettre sa sécurité et celle des autres en danger.
Il vous faudra prendre conscience que ce qui est appris en formation vous permettra de progresser et évoluer tout au long de votre vie.

Vous allez apprendre à manipuler une automobile et à circuler dans différentes configurations, et à en connaître les risques et les limites. Vous allez, au travers de ce programme comprendre les règles du code de la route ainsi que l’influence des lois physiques, psychologiques et physiologiques.

Vous devrez également vous situer personnellement en tant que citoyen dans vos choix de conduite. Des cours théoriques et pratiques, collectifs ou individuels, vous aideront à atteindre les objectifs définis et à personnaliser votre progression. Des tests de connaissances et de capacités pourront être mis en place au fur et à mesure. Votre formateur sera à vos côtés pour vous guider et vous accompagner.

Comment sont évolués vos progrès ?

Afin de disposer de repères, quatre grilles de progression accompagnent l’élève dans l’acquisition des compétences. Elles détaillent les savoirs comportementaux, techniques et environnementaux dont doit disposer l’élève conducteur au fur et à mesure de son évolution.

Pour chacun des objectifs de votre programme, des évaluations mises en place par votre formateur, précisant les critères et les conditions de réussite, sont prévues. Il vous sera possible ainsi de mesurer votre réussite ou d’apprécier les éléments à faire progresser.

De même, pour chacun des objectifs qui impliquent la conscience que vous aurez de vos capacités, de vos motivations et ce, de vos limites, des auto-évaluations sont à votre disposition sur chacune des quatre grilles.

Lorsque l’ensemble des compétences requise sera validé, votre formateur pourra alors vous présenter aux épreuves du permis de conduire.

 

Évaluation de départ

L’évaluation de départ permet d’estimer vos connaissances théoriques et pratiques. Elle est obligatoire et payante.

L’évaluation de départ doit être effectuée avant de débuter votre formation. Elle permet d’apprécier plusieurs éléments :
– Vérifier les compétences du candidat au permis en matière de conduite ;
– Déterminer le volume horaire de formation nécessaire, en fonction de l’évolution, pour atteindre les compétences requises à la réussite de l’examen du permis de conduire ;
– Vérifier, côté élève, que la pédagogie de l’auto-école lui convient.

 

Le certificat de résultats au permis de conduire

Le Certificat d’Examen du Permis de Conduire, plus connu sous le sigle CEPC, est un document officiel complété le jour même de l’épreuve pratique par l’inspecteur. Il contient plusieurs informations importantes :

  • Votre nom et votre numéro NEPH
  • La date de passage de l’épreuve et la catégorie
  • La grille d’évaluation du permis, avec les points que vous avez obtenus pour chaque compétence
  • La note finale attribuée par l’inspecteur et ses observations éventuelles
  • La mention « favorable » (si vous avez obtenu votre permis) ou « insuffisant » (si vous l’avez raté)

 

Notez que pour réussir l’épreuve pratique, vous devrez obtenir un minimum de 20 points sur les 31 que compte cette grille, et n’avoir commis aucune faute éliminatoire. En cas d’échec, ce certificat vous permettra d’en connaître la ou les raisons, et de pouvoir retravailler vos points faibles avant de repasser le permis.

 

Comment se déroule l’examen ?

L’épreuve pratique de l’examen du permis de conduire est évaluée par un expert : l’Inspecteur des Permis de Conduire et de la Sécurité routière.

Le jour de l’examen, l’épreuve vous est présentée individuellement par l’expert qui vous précise ce que vous allez devoir faire :

  • Réaliser un parcours empruntant des voies à caractère urbain, routier et/ou autoroutier ;
  • Suivre un itinéraire ou vous rendre vers une destination préalablement établie, en vous guidant de manière autonome, pendant une durée globale d’environ cinq minutes ;
  • Réaliser une manœuvre de stationnement et un freinage pour un arrêt de précision ;
  • Effectuer une vérification d’un élément technique à l’intérieur ou l’extérieur du véhicule, répondre à une question en lien avec cette vérification et aussi répondre à une question portant sur les premiers secours ;
  • Appliquer les règles du code de la route, notamment les limitations de vitesse s’appliquant aux élèves conducteurs ;
  • Adapter votre conduite dans un soucis d’économie de carburant et de limitation de rejet de gaz à effet de serre ;
  • Faire preuve de courtoisie envers les autres usagers et notamment les plus vulnérables.

 

L’évaluation réalisée par l’expert est basée sur des textes règlementaires et instructions précises qui en fixent les modalités. Cette évaluation consiste en un bilan des compétences nécessaires et fondamentales devant être acquises pour une conduite en sécurité, car la conduite est un acte difficile qui engage une responsabilité forte.

L’expert s’attache à valoriser vos acquis comportementaux plutôt que vos faiblesses. Il réalise ainsi un inventaire des points positifs et des points négatifs restitués par rapport à une compétence donnée. Un échange entre l’expert et vous peut s’instaurer au cours de l’épreuve. A l’issue de l’épreuve, l’expert retranscrit de façon formelle ce bilan de compétences dans une grille d’évaluation.

 

Modèle de titre provisoire

Une fois votre prestation terminée, l’Inspecteur des permis de conduire renseignera tous les critères d’évaluation.

Vous pourrez, après un délai de 1 à 4 jours ouvrés, consulter votre résultat sur le site :

https://www.securite-routiere.gouv.fr/resultats-du-permis-de-conduire

et le cas échéant télécharger et imprimer le document qui vous servira de titre provisoire (valable 4 mois à compter de la date d’examen) le temps de l’édition du titre définitif.

 

Sanctions en cas d’agression à l’encontre des examinateurs du permis de conduire

Avec les examinateurs du permis de conduire, aucune agression n’est permise. Les auteurs de menaces, violences, voies de fait, injures, diffamations ou outrages à l’encontre des examinateurs du permis de conduire chargés d’une mission de service publique, sont passibles de sanctions pénales.

Les sanctions

  • 7 500 euros d’amende en application de l’article 433-5 du code pénal. En cas de paroles, gestes ou menaces adressés à l’encontre d’un examinateur du permis de conduire dans l’exercice ou à l’occasion de sa mission et de nature à porter atteinte à sa dignité ou au respect dû à la fonction. Si ces faits sont commis en réunion, la sanction est de 6 mois d’emprisonnement et 7 500 euros d’amende.
  • 3 ans d’emprisonnement et 45 000 euros d’amende en application de l’article 222-13 4° bis du code pénal. En cas de violence ayant entraîné une interruption temporaire de travail. En cas d’usage ou menace d’une arme ou commis par plusieurs personnes : 5 ans d’emprisonnement et 75 000 euros d’amende. 7 ans d’emprisonnement et 100 000 euros d’amende si ces deux situations sont réunies.
  • 5 ans d’emprisonnement et 75 000 euros d’amende en application de l’article 222-12 4° bis du code pénal. En cas de violences ayant entraîné une incapacité totale de travail supérieure à huit jours, Si avec usage ou menace d’une arme ou commis par plusieurs personnes : 7 ans d’emprisonnement et 100 000 euros d’amende. 10 ans d’emprisonnement et 150 000 euros d’amende si ces deux situations sont réunies

Dans tous ces cas, le candidat au permis de conduire encourt en outre 3 ans d’interdiction de se présenter à l’examen en application des articles L. 211-1 et L. 221-5 du code de la route

Tableau de tarification

photo voiture
photo simulateur
photo simulateur

Outils pédagogiques

Merci de nous transmettre vos documents en agence ou par mail

Les voitures

Vous aurez le plaisir d’apprendre à conduire sur des véhicules récents. Nous aurions
pu choisir des modèles de véhicules tape à l’œil. C’est épatant sur les brochures,
c’est la classe de s’afficher au volant de ces modèles en passant en leçon dans sa
ville.
Mais ces modèles n’ont d’autres intérêt que leur look et présentent beaucoup de
contre-indication à l’apprentissage et à l’enseignement de la conduite. Tous ont un
problème spécifique invisible pour l’élève mais qui perturbe le bon déroulement et
l’efficacité de la formation :

  • manque de visibilité pour les manœuvres
  • angles morts importants masquant les piétons ou les feux
  • tableau de bord masquant les informations essentielles pour que le moniteur
    assure la sécurité et la pédagogie
  • modèles de voiture non repris (et pour cause) par les éditeurs officiels d’ouvrages
    professionnels, ce qui implique une perte de temps et un manque de lisibilité à
    devoir tout réactualiser avec le moniteur (livret des vérifications
    intérieures/extérieures par exemple)
  • Etc.

Mais nous nous n’avons pas cédé !

Nous continuons d’assumer nos choix et préférons vous permettre de mettre toutes
les chances de votre côté et enseigner en sécurité. Les PEUGEOT 208 sont les
véhicules de leur catégorie les plus vendus en France. Ce n’est sûrement pas pour
rien ! Alors à l’Auto-école Sauvegarde 95, pour le permis auto, on roule en Peugeot
208 pour un apprentissage réel et accessible de la conduite !

Même si vous souhaitez changer de moniteur en cours de formation, vous conduirez
toujours sur le même modèle. Autre avantage, le jour de l’examen, vous conduirez le
modèle que vous aurez conduit durant toute votre formation. Lancez-vous ! Confort,
maniabilité, sécurité, dynamisme sont les maîtres mots de nos voitures. Des voitures
pour un apprentissage cohérent !

Le simulateur

Le simulateurs homologués par la Préfecture est à votre disposition.

Choisissez le forfait qui vous convient ! Le simulateur diminue l’anxiété de l’élève :
l’apprentissage est meilleur que dans un environnement réel parfois stressant. Il
permet de se concentrer sur un objectif pédagogique à la fois et de travailler les
bases mécaniques hors de la circulation et des intempéries. Il permet de gagner du
temps sur la formation de la première étape ce qui permet donc d’utiliser les heures
du forfait plus pleinement en circulation. L’élève visualise des choses que l’on ne
peut voir dans un véhicule normal, le patinage de l’embrayage par exemple.

Restitution du poste de conduite : les équipements du simulateur reproduisent le
poste de conduite, ainsi l’élève dispose des commandes qui sont les mêmes que
celles d’une voiture. Le siège réglable, la ceinture de sécurité, la planche de bord
sont tous d’origine et sont gérés par le simulateur. Les commandes principales
(volant, pédales, boîte de vitesses, frein à main) sont dotées de dispositifs de
restitution d’efforts.
L’élève voit, sur 3 écrans, un environnement comparable à la vision au volant, dans
la circulation. Avec le développement de l’image de synthèse, il est désormais
possible de recréer un environnement complet entièrement interactif. Pour toutes ces
raisons, l’apprentissage sur simulateur est incontournable, particulièrement dans les
grandes agglomérations.

La fiche de suivi B-AAC-CS ENPC et le livret d’apprentissage

La fiche de suivi B-AAC-CS ENPC est le complément du livret d’apprentissage
ENPC REMC.

Elle est organisée de la même manière que le livret et elle reprend le code couleur
des 4 compétences globales de la formation. Elle permet d’avoir une synthèse
précise de l’activité de l’élève.

L’équipe

Christopher Alcidas

Christopher Alcidas

Coordinateur de l'auto école

Jean-luc

Jean-luc

Enseignant de la conduite

Christophe

Christophe

Enseignant de la conduite

Mickael

Mickael

Enseignant de la conduite

Deborah

Deborah

Secrétaire de l'auto école

Aurélie

Aurélie

Enseignant de la conduite

Fatoumata

Fatoumata

Enseignant de la conduite

AURELIE

AURELIE

Secrétaire de l'auto école

Liens utiles

Vérifications véhicules

Depuis la 1er janvier 2018, les 2 questions de vérifications intérieures et extérieures
sont remplacées par 3 nouvelles questions, qui sont liées et complémentaires :

  • 1 question de vérification intérieure ou extérieure
  • 1 question de sécurité routière
  • 1 question de premiers secours

Vous trouverez ci-dessous :

  • 1 fichier PDF avec la liste des questions
  • 2 vidéos sur les questions intérieures, extérieures, sécurité routière et gestes de premiers secours

Soldes de points

https://tele7.interieur.gouv.fr/tlp/

Tutoriel ePhotos

53 Rue Francis Combe, Cergy, France
0950883944
cest-permis@outlook.fr
Secrétariat du:
Lundi 10h à 13h puis 14h à 18h
Mardi 10h à 13h puis 14h à 18h
Mercredi 10h à 13h puis 14h à 18h
Jeudi 10h à 13h puis 14h à 18h
Vendredi 10h à 13h puis 14h à 18h

Les heures de conduite
Lundi au Vendredi de 9h à 20h
Samedi 8h à 14h

Contact





    Des partenaires engagés